Prusa Mendel

LA PRUSA MENDEL ITERATION 3 (thierry)

 

DSCN2227

 

Un nouveau chantier commencé courant Aout .

Il y avait un peu que ça me démangeait.

Je vous mets cette page pour un retour d’info .

1) l’achat

Plutôt que de récupérer des éléments de bric et de broc (il y a toujours des éléments durs à dénicher )

J’ai choisi d’opter pour un kit .

Il y a désormais un revendeur en France , près de Toulouse : e-motion Tech

Ils pratiquent des prix corrects par rapport à ce que j’ai pu voir jusqu’ici ( 650 eur pour ce kit ci)

et de plus, on ne se retrouve pas avec des frais de port invraisemblables  ( env 15 eur pour un colis de 15 kg)

Ils sont réactifs en cas de besoin ,

mais dans mon cas pas au top pour les livraisons (j’ai eu des éléments en surplus, d’autres qui manquaient ….)

Mais comme ils sont très corrects, tout s’est vite arrangé.

2) Le montage mécanique

Ils fournissent gratuitement un cd avec une notice de montage :pas forcément parfaite , mais qui aide bien .

Egalement sur le CD : une suite logicielle pour la mise en route de la reprap (je détaillerai ça plus tard)

Je n’ai pas eu personnellement  de souci pour le montage mécanique .

La photo vous montre où j’en suis

Je vais maintenant attaquer le montage du lit chauffant et de la buse/ extrudeur .

Je vous tiendrai au courant de mes observations au fur à mesure

 

3) Le montage des parties chauffantes

 Aucun souci particulier . Les thermistances sont « collées » à l’aide de joint réfractaire en cartouche .

A la mise en route ça fonctionne nickel .

En ce qui concerne le refroidissement de la buse ,J’ai eu des difficultés pour faire fonctionner le ventilateur .

Contrairement à ce que je pensais, il y a un sens de branchement , donc attention à bien positionner le +

4) L’electronique et les logiciels

        J’ai choisi au départ , le logiciel « repetier » :

– Repetier host pour la partie sur l’ordi qui envoie les instructions Gcode à la machine

– Repetier firmware pour le sketch Arduino dans la méga

Et là au démarrage, les axes fonctionnaient impec, par contre l’extrudeur  » tetanisait » sans vouloir tourner ….

Malgré de multiples recherches, je n’ai pas trouvé l’explication

Je suis donc passé sur Pronterface + Marlin Firmware et là, plus aucun souci : tous les moteurs tournent comme ils doivent .Il doit y avoir une subtilité au niveau du firmware repetier sans doute …   Je referai des essais plus tard

Un petit plus pour l’electronique ,facile à faire : rajout d’un ventilo optionnel .On est sur de pas avoir de surchauffe de l’electronique lors d’impressions longues .

 

 Réglages divers

 

Quelques difficultés au départ, dûes au fait que j’avais un marlin mal paramétré pour la Prusa.

En utilisant une version plus récente, adaptée à la Prusa I3, tout est rentré dans l’ordre.

Présence de décalages au départ, dûs au fait que j’avais oublié de serrer les fixations aux arbres moteur : L’entrainement se faisait mal et ça « ripait » de temps en temps.

Attention aux réglages de début, tres importants .

Il est conseillé d’imprimer une petite pièce aux dimensions connues, pour vérifier que la taille imprimée est bien conforme .

Il est bon ,également d’imprimer une piece asymétrique . Ceci permet de voir si on a bien orienté les axes ,ou s’il y en a un d’inversé (auquel cas, on imprime une pièce en miroir)

 

Au final, La machine fonctionne parfaitement, avec une qualité d’impression très bonne par rapport au prix .

Pour le moment je n’ai réalisé que des pièces en PLA.

L’impression se fait à 200 °, lit chauffant à 70 °de façon optimale .

Valeurs fonctionnant pour rouge et jaune ,sans doute à adapter pour d’autres teintes .