Mardi 24 novembre : dépannages

Mardi 24 novembre, la soirée Open FabLab à été mise à profit pour dépanner certains d’entre nous.

20151124_usbAntoine n’arrivait plus à faire communiquer son PC avec son imprimante 3D.
Devant une certaine perplexité, une question lancée à l’assemblée permet d’obtenir rapidement une piste : « J’ai déjà vu ça. Cela vient d’une mise à jour récente du noyau Linux. Il suffit de retourner en arrière. »
Ah oui, et on fait comment ?
Un expert nous a montré comment s’y prendre et le problème qui semblait insoluble fut rapidement réglé !

 

 

20151124_buse

Une autre imprimante 3D est arrivée, avec un problème de buse bouchée.
Facile ?
Non, pas cette fois ci…
En effet, le matériau utilisé était de l’ABS.
La technique habituelle utilisée avec le PLA, mise à jour avec les paramètres de température de l’ABS, ne semblait pas fonctionner.

Il a fallut cette fois ci jouer avec la clé à molette…

Mais on en est venu à bout !

 

 

La suite au prochain numéro.

Mardi 17 novembre : l’impression 3D attire

Mardi 17 novembre, la soirée Open FabLab a montré que l’impression 3D suscitait un intérêt certain.

Tout d’abord, nous avons pu découvrir le prototype du CocciBot, le petit robot que développent les jeunes stagiaires du mercredi, et dont la structure est imprimée en 3D.

20151117_cocci

Le prototype du CocciBot

20151117_box

Un boitier pour abriter un testeur de composant électroniques

De plus en plus de personnes viennent pour chercher des conseils sur la façon d’imprimer des pièces avec une imprimante 3D.
La plupart du temps, cela concerne des projets commencés, avec des pièces déjà dessinées.
Les conseils sont ensuite recherchés pour passé du logiciel de dessin à l’impression en elle même, en évitant les écueils qui peuvent survenir.
En effet, pour pouvoir imprimer une pièce, elle doit répondre à certains critères dès sa conception, afin, par exemple, de ne pas être imprimée en l’air.

 

20151117_slic

Utilisation de slic3r

Du coup, l’accès aux imprimantes 3D est de plus en plus recherché…

 

Nous avons aussi vu arriver le premier ESP8266, ce petit module programmable qui communique en WiFi.

 

Mardi 10 novembre : une soirée trop « administrative »

Ce mardi, la soirée OpenFab a commencée de bonne heure pour les membres du conseil d’administration: Réunion du CA. Nous avons commencé par aller visiter un bâtiment qui serait susceptible de bientôt nous accueillir, dans un environnement plus vaste et plus agréable.

Ensuite, ce CA nous a occupé trop longtemps à mon goût 😉
Du coup, le reste de la soirée a été trop court.

20151103_emcoAlors que la semaine dernière, l’évènement était la découverte d’un petit tour, cette semaine, c’est le contrôle à distance d’un Rasperry Pi qui a occupé certains.
En effet, avec la nouvelle version « Jessie » de Raspian, certaines choses ne se passent plus comme avant. Et comme d’habitude, les plus pointus ont expliqués comment s’y prendre…
20151110_a